Catégories

20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 07:11

 

 

 

2019  QUE DU NEUF

 

ET PARTICULIER FUT CE KAGAMI BIRAKI  !  PAR LE NOMBRE DES PARTICIPANTS

VU QU'IL REGROUPAIT LES ÉLÈVES DE TOULOUSE ET DE VERDUN.

APRÈS LA PAUSE BONJOUR-ET-CAFÉ

PLACE AU GRAND MÉNAGE,

AVEC LA TRADITIONNELLE PLUIE LORS DU NETTOYAGE DES CHAISES

( mais point de tracas, les chaises étaient sous plastique depuis l'an dernier !!

donc juste un léger coup de chiffon !!)

 

 A L’INTÉRIEUR :  ATELIER DÉCOUPAGE DIRIGÉ PAR MARIE

(les enfants avaient en charge la préparation du conte offert aux invités)

 

LE DOJO TOUT PROPRE,

NOS INVITÉS ARRIVENT.

AVEC À L'ACCUEIL NATHALIE ET ANNE,

(nouvelles élèves et mamans des nouveaux petits élèves de Verdun)

À MIDI PILE

TOUS EN TENUE IMPECCABLE

LA CÉRÉMONIE COMMENCE

 

CE N'EST PAS JUSTE DE L’AÏKIDO MONTRÉ À UN PUBLIC

NON C'EST UN PARTAGE

CE SONT DES MOTS POUR CE PUBLIC AFIN QU'IL MESURE ET

RESSENTE LA RICHESSE DE CETTE DISCIPLINE !

ET CELA FONCTIONNE : DENSE ÉCOUTE

 

......VOIR L'INVISIBLE......

 

PARTICULARITÉ  DE CETTE ANNÉE : LES ÉLÈVES CHOISISSAIENT

UNE TECHNIQUE ET EN QUELQUES SECONDES LA MONTRAIENT.

 

POINT DE STRESS ET DE REGARD ANXIEUX AU CONTRAIRE UNE TECHNIQUE QUI S'EST FAITE SIENNE, UNE PUISSANTE PRÉSENCE CHEZ CHACUN SUR CE TEMPS COURT.

NOUS POURRONS NOUS SOUVENIR CETTE ANNÉE ENTRE AUTRES :

DE CES KOKYU HO DES DEUX ENSEIGNANTS QUI OUVRAIENT LA PRATIQUE DES ÉLÈVES

UN IRIMI NAGUE OÙ UKE DÉCOLLAIT DU SOL

SUR IKKYO, LA LAME INVISIBLE COUPAIT UKE SUR TOUT SON ÉTIREMENT

UN TENSHI NAGUE ENLEVÉ

UNE ATTAQUE SUR YOKOMEN AVEC TRAÇAGE DE L'ATTAQUE

UN SHIHO NAGE PRÉCIS, INCISIF

UNE ENTRÉE UCHI KAITEN CONCENTRÉE AVEC À LA FIN SA PROJECTION

UN SOLIDE ET IMPLACABLE SOKUMEN IRIMINAGE

LE PASSAGE DE LUCIA ET THIMOTY

 DERNIÈRE ÉLÈVE SUR

USHIRO SHIO NAGE, UN UKE COMPLÉTEMENT AMENÉ VERS L'AVANT

 

LE FINAL PAR LE SENSEI    SUWARI WAZA ET RANDORI

 

DERNIERS SALUTS ET REMERCIEMENTS AVEC POUR LA PREMIÈRE

FOIS OFFRANDE DE CADEAUX AU SENSEI

 

 

IL ÉTAIT 13 HEURES ET L’APPÉTIT ÉTAIT LÀ.

 

L’ANNÉE SERA FASTE

SI TOUTES CES BONNES CHOSES À PARTAGER INAUGURENT L’ANNÉE

 

BEAUCOUP DE GRATITUDE DES INVITÉS QUI ONT PERÇU LA RICHESSE DE CET ENSEIGNEMENT ET TOUCHÉS PAR TOUS LES SALUTS ET GESTES DE REMERCIEMENT LORS DE LA CÉRÉMONIE

LEUR PARTAGE AMICAL DE REMERCIEMENT VA À CHACUN DES PARTICIPANTS

 

POUR FINIR EN BEAUTÉ REMISE EN PLACE DES TATAMIS...

C’ÉTAIT LA FIN,  LE CALME EST REVENU

SILENCE DANS LE DOJO

RESTAIT LES LANTERNES JAPONAISES QUI BRILLAIENT DANS LE NOIR

KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019
KAGAMI BIRAKI SAMEDI 19 JANVIER 2019

CONTE CADEAU DE BIENVENUE

 

Histoire zen de Marseille

 

Je vais vous conter une petite histoire de pétanque.

Cela se passe à côté de Marseille, en plein après-midi.

Le soleil est au zénith, les cigales chantent et, sur la place d’un joli petit village, deux joueurs : un jeune novice et un vieux joueur de boules taquinent le cochonnet.

Le jeune homme, qui depuis un moment n’arrive pas à marquer de points car ses boules sont un peu trop éloignées du cochonnet, demande à son adversaire :

« Que faut-il faire et ou qu’est-ce que je ne fais pas pour que ma boule arrive à coller au cochonnet ? »

L’expert en pétanque, de 40 ans son ainé, explose de rire et dit : « Pourquoi poses-tu la question à l’envers ? La véritable question est : qu’est-ce qui empêche ta boule de s’approcher du cochonnet ? »

Et en éclatant de nouveau de rire, il ajoute : « Car coller au cochonnet est la vocation de chaque boule. »

Le jeune homme alors repose la question à l’endroit : « Qu’est-ce qui empêche ma boule d’approcher le cochonnet ? »

Et le vieil homme répond : « Deux choses : ton désir de réussir ou, au contraire, ta crainte d’échouer. Tes préoccupations intellectuelles sont la source de ton échec. Si tu laisses juste le geste se faire en te concentrant seulement sur le lancer de ta boule sans pensées, sans but, sans désir, sans fierté et sans peur, alors ton lancer se fera en toute liberté et atteindra son but immanquablement. »

Le jeune joueur, sans plus attendre, envoya sa boule qui retomba et se figea au sol, collée au cochonnet.

 

Christophe Lorreyte

LE MOT DE LA FIN

 

une citation de Ô Sensei Morihei UESHIBA

 

En Aïkido, l'entraînement n'est pas fait pour devenir plus fort ou vaincre l'adversaire.

Non. Il aide à avoir l'esprit de se mettre au centre de l'Univers

et de contribuer à la paix mondiale,

de faire que tous les êtres humains forment une grande famille.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires