3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 08:32

Pourquoi dans la pratique de l'Aïkido parle t'on si peu du KI ?
Puisque dans AÏKIDO, il y a KI ! Si O SENSEI a nommé et désigné sa pratique : AÏKIDO c'est sûrement pas, par hasard.

Une des réponses est que tout simplement la plupart des experts n'ont pas eu cet enseignement et cela explique aussi toute la diversité que l'on voir dans les pratiques.
L’aïkido a pris d’autres directions, ce qui dans un certain sens a était une bonne chose pour son développement mais si cela continue nous risquons de perdre le principe même de cet art. Et qu’il ne devienne qu’un art externe comme le sport basé sur le physique ou uniquement sur la technique.

La technique, sans cette recherche d’harmonisation de ki n’est que gesticulation même si cela est fait par un très grand technicien.

L’harmonisation corporelle seule est trop fragile et superficielle elle doit être la conséquence et le résultat avant tout d’une unification de ki.

Les définitions et les domaines du ki sont très vastes.

Mais en aïkido on peut définir le ki en disant qu’une attaque impliquant tout l’être corps et mental unis dans une même action est un courant ou faisceau d’énergie appelé ki. Energie qui émane de votre hara car seul votre hara peut contenir en lui et ne faisant qu’un, l’union de votre corps et de votre esprit. La relation qui s’établie entre deux pratiquants dépasse la simple relation physique des corps objets mais implique une relation de centre à centre autrement dit hara à hara où siège votre ki. Tori devra pour s’harmoniser avec son partenaire, répondre à partir de son hara, il s’établit ainsi une communication, une identification qui permet l'intégration de l’énergie de uke par le hara de tori afin qu'il devienne le noyau, le centre dynamique de l’action. Cette unification de ki par votre hara doit être directe sans mettre d'obstacles physiques ou psychiques c'est à dire en ne faisant pas intervenir notre corps de façon mécanique et le raisonnement de notre cerveau d’un point de vue analytique.

ARILLA Raphael

Partager cet article

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article

commentaires

Marion 15/04/2014 12:13

Et de lâcher prise...

Valentine 15/04/2014 10:25

Difficile de se détacher de l'aïkido "technique" pour se pencher plus sur les flux d'énergie. C'est vraiment un travail de concentration.

veronique 03/04/2014 11:12

reste à réussir à appliquer tes nombreux conseils ...
non, je corrige , reste à appliquer tes nombreux conseils ;-)