Catégories

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 20:21


Ce samedi j'ai eu le plaisir de participer à un stage au Dojo d'Aikido

de Sensei Bleyer 7 ème Dan

rue Belle Paule Toulouse. http://www.aikido-toulouse.com/

Depuis longtemps je voulais pousser la porte de ce Dojo, bien connu des Toulousains, de mon âge. Le temps est passé et je ne l'ai jamais fait. Le hasard m'a fait rencontré Sensei Bleyer en tenue de ville et mon attention a été attiré par ce qu'il dégageait de positif.
Je me suis présenté et il m'a très gentiment invité à le visiter, chose que je n'ai pas tardé de faire.
Enfin j'allais pousser cette fameuse Porte. A peine ai-je poussé la porte que je sentis qu'il y régnait une atmosphère de paix, de quiétude et de forte tradition. La personne en charge des inscriptions m'a demandé du fait que je ne sois pas un élève du Dojo, d'attendre que le Sensei m'autorise à pratiquer. Là un ancien m'a accueilli très gentiment je me suis senti à l'aise. Dans le vestiaire on m'a demandé qui j'étais, d'où je venais, bref nous avons fait connaissance. On m'avait vu, cela change des autres dojo ou l'on ne parle pas au étrangers. Le Dojo est plus grand qu'il y paraît, le cours commence par une préparation suivi d' une série logique de techniques avec un discours et des explications autant pratiques que philosophiques. J'ai apprécié cette pratique que je découvrais pour la première fois, ce n'était pas un travail mécanique mais au contraire, basé sur le ressenti intérieur de notre corps et une recherche d'harmonisation avec Uke sans laisser d'ouverture, de faille ( en parlant de ressenti j'ai pu ressentir deux griffures au visage, un belle droite et un shiho nage bien appuyé, apparemment il y avait des ouvertures, voir des gouffres, après tout c'est un Art Martial ).

L'ambiance après cours était sympathique mais des obligations m'ont empêché d'en profiter.

Un grand merci pour cette générosité et votre accueil.



PS : A ceux qui passent devant cette porte n'attendez pas trop longtemps pour la pousser.



Raphaël Arilla

Partager cet article
Repost0

commentaires