2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 08:00
 TRES BELLE ANNEE 2016

HAPPY NEW YEAR POUR LA FAMILLE EN VOYAGE, DEPUIS UNE DEMIE ANNÉE, EN ESCALE A BRISBANE (AUSTRALIE)

FELIZ ANO NOVO POUR LA DEMOISELLE SOPHIE A LISBONNE (PORTUGAL)

新年あけましておめでとうございます

Shin'nen akemashite omedetōgozaimasu

A STÉPHANE ET LA PETITE FAMILLE, PARTIS VIVRE A NAGOYA ( JAPON ),

LUNDI DERNIER

A TOUS MEILLEURS VŒUX DE BONNE SANTÉ,

DE PLAISIR A PRATIQUER EN CETTE ANNÉE NOUVELLE

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 18:21
REPAS DE FIN D'ANNEE

EN VOUS SOUHAITANT DE PASSER DE BONNES FETES

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 19:04

SAMEDI 7 NOVEMBRE 2015

REUSSITE AU 3EME KYU : NATHALIE

TOUTES NOS FELICITATIONS.

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 11:28
C'est la rentrée à Verdun s/g

Après la journée portes ouvertes

à la MJC de Verdun s/g,

un nouveau cours commencera cette année à la MJC

le mardi de 20 h 30 à 22 h

et toujours le

cours du vendredi de 19 h à 20 h 30

au DOJO AMETSUCHI

chemin de Biroulan

Notre Dame

82600 Verdun sur Garonne

merci à tous ceux qui sont venus nous aider.

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 15:10

Pour apprendre il faut oublier et s'abandonner dans l'instant présent car la mémoire masque la réalité.

Notre cerveau est conçu pour apprendre et enregistrer de façon quasi instantanée ce qui est dans notre quotidien un avantage de pouvoir rapidement analyser, mémoriser, faire une étiquette, la ranger dans une case et passer à autre chose et c'est parce que nous avons mis beaucoup de situations en mémoire de façon condensée mais partielle, que nous pouvons en disposer quasiment instantanément pour nous adapter à notre environnement et aux événements même nouveaux. Mais quand il s'agit d'apprendre et approfondir un Art interne comme l'Aikido où il ne doit pas y avoir de séparation ou d'opposition aussi bien physique que mentale, mais au contraire une harmonie, une fusion totale des énergies, il est important de changer notre perception des choses en matière de relation humaine, conflictuelle ou pas, car dès qu'intervient la mémoire, une division se crée.

Il faut donc se libérer de la pensée, de nos préjugés, de notre personnalité qui nous renvoient à notre égo qui de par sa nature divise et sépare. De plus la pensée ou la mémoire est dans le passé et renvoie à une image, mais une image n'est pas la réalité.

L'apprentissage consiste à développer aussi bien l'aspect physique que mental, l'un ne pouvant pas aller sans l'autre. Pour cela, après avoir enregistré les quelques pas de déplacements et avoir dégrossi la technique, il faut de suite développer la capacité mentale à accepter pleinement et naturellement la relation de conflit qu'est une attaque telle qu'elle se présente à nous, sans aucune projection de la pensée, de manière à ne générer aucune opposition. Cette non opposition mentale qui est plus difficile que la simple harmonisation des corps, contribue également à soumettre le corps à cette même logique de pleine acceptation.
La mémoire ou la pensée masque la réalité, limite, fige et dénature la perception de notre environnement, quand on utilise la pensée on se fait une idée de la relation mais une idée n'est pas la réalité. Il faut oublier pour se libérer et vivre l'instant présent, chaque attaque et exécution de techniques doivent être vécues comme quelque chose de nouveau, d'unique ce qui implique de ne pas faire appel à quelque chose du passé, de vieux, de déformé mais faire le vide pour accueillir le nouveau et le réel. A chaque fois que vous êtes face à Uke, oubliez le passé pour laisser agir votre Hara. Le Hara contrairement au cerveau, exécute les techniques de façon libre, naturelle et spontanée, il fonctionne simplement et vous guide en s'enrichissant cours après cours, de ressenti pur et d'échange direct sans filtre qui divise et oppose.
Le HARA du fait de sa nature universelle et commune à tous, favorise l'intégration, l'unité, contrairement à notre intellect qui fait intervenir la pensée rattachée à notre personnalité qui oppose et fortifie l'égo.
D'un point de vue psychologique nous somme tous différents et à plusieurs facettes, seul le Hara et son expansion de KI reste immuable et commun à tous les être donc de même nature d'où cette faculté à pouvoir s'harmoniser, voir fusionner pour ne faire qu'un.


Nous sommes nombreux à demander comment fonctionne le hara ? Et pourtant pour la plupart d'entre nous utilisons notre cerveau sans connaître son fonctionnement !

Ce que l'on peut dire avec certitude c'est que plus nous faisons appel à notre cerveau d'un point de vue analytique et moins notre Hara entrera en action.

En conclusion, il faut apprendre à oublier ou du moins à ne plus faire appel à la pensée.
A chaque mise en situation, repartez de zéro, aller jusqu'à vous oublier et oublier Uke pour vous laisser guider par votre HARA et son expansion de KI.

Je suis ouvert à tout commentaire et question auxquelles je tenterai d'apporter une réponse. Mais rien ne remplace la pratique.

Raphaël Arilla

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 08:11
en route avec les victuailles
en route avec les victuailles

APRES LE COURS D'AIKIDO QUI FUT

PARTICULIEREMENT INTERESSANT

QUI PARLAIT DE KI

DE CENTRE

ET D'UNIFICATION,

DIRECTION LE PARC EN BORD DE GARONNE

POUR UN PIQUE NIQUE

SUIVI DE LA DERNIERE REUNION DE L'ANNEE

tous en rond avec le petit Raphaël Témoulen qui joue au facteur n'est pas passé à la boîte aux lettres ......

tous en rond avec le petit Raphaël Témoulen qui joue au facteur n'est pas passé à la boîte aux lettres ......

et voici la reine du pique nique

et voici la reine du pique nique

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 10:39

Sensei Simon Iwao nous a quitté le 3 mai 2015.

J'ai eu l'occasion de pratiquer l'Aikido au Budokan, juste avant son départ pour le Japon.

Et ce n'est malheureusement qu'en 2012, que j'ai repris contact.

Mon passage au dojo Oshinkan fut bref mais très intense, très riche par la pratique, par l'immense connaissance de la culture Japonaise et des Arts martiaux en particulier mais surtout par la grande générosité débordante de Sensei à transmettre avec gentillesse et rigueur son enseignement.

Comme souvent, nous avions un trésor sous les yeux mais nous étions aveugles.

Nous avons perdu un grand passeur et défenseur des Arts Martiaux traditionnels.

Un être hors du commun qui va laisser un grand vide.

http://www.oshinkan.com/

Raphaël

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 09:16

MERCI A HANNAH POUR LA TRADUCTION EN ANGLAIS

The Ki in Aikido

The definitiotn of Ki is quite vast and encompasses different areas......

Le KI en AÏKIDO

La définition du ki est très vaste et touche différents domaines.....

The Ki in Aikido

The definitiotn of Ki is quite vast and encompasses different areas.

This energy that comes from our hara is the product of the body and spirit coming together.

The hara (KIKAI TANDEN) is the place where this harmony sits.

In Aikido one can define the Ki by saying that an action, using one's whole body, mind and being, united in a single action, is a current or beam of energy, called Ki.

The relationship established between two practitioners should reach beyond the simple physical relationship of the body as an object, to the centre-to-centre relationship, otherwise known as hara-to-hara.

To harmonise with their partner the tori should accept and respond from their hara. They also establish a communication, an identification that allows for the integration of the line of Ki and therefore also the hara of the uke.

The tori's hara becomes the core and dynamic centre of the action.

This unification of energy by the hara should be as direct as possible with neither physical nor psychological obstacles or hindrances, that is to say, by not engaging our body in a purely mechanical way nor our mind analytically, for both of these have a tendency to be hermetic; only the hara, by its natural capacity to capture without force, is capable of harmonising and fusing the Ki energies.

Once the techniques are more or less aquired, we can move on to the next stage, which consists of bringing our spirit or mind into a state of openness, close to that of meditation.

Just like when beginning to learn meditation, our attention should be focused on an object, a sound, one's breath or any other element, thus enabling us to free ourselves and calm our mental agitation to bring about peace and fulfilment. In aïkido it is the same; we should not only focus our attention on the hand that is going to grab or hit us but on the place where uke's attack is coming from, that is to say, their centre or hara.

We are no longer sollicited by and dependant on the troubling, outside elements but rather we are calm and lucid and in this state of unity we can mentally and physically harmonise with an attack.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le KI en AÏKIDO

La définition du ki est très vaste et touche différents domaines.

Cette énergie qui émane du hara est le produit de l'union du corps et de l'esprit.

Le hara ( KIKAI TANDEN ) est le lieu où siège cette harmonie.

En aïkido on peut définir le ki en disant qu’une action impliquant tout l’être, corps et mental, unis dans une même action, est un courant ou faisceau d’énergie, appelé ki.

La relation qui s’établit entre deux pratiquants doit dépasser la simple relation physique du corps en tant qu'objet, mais impliquer une relation de centre à centre, autrement dit de hara à hara.

Tori devra pour s’harmoniser avec son partenaire, accepter et répondre à partir de son hara, il s’établit ainsi une communication, une identification qui permet l'intégration de la ligne de ki et par conséquence du hara de uke.

Le hara de tori devient le noyau et centre dynamique de l’action.

Cette unification d'énergie par le hara doit être la plus directe possible et sans entraves ou obstacles aussi bien physiques que psychiques, c'est à dire en ne faisant pas intervenir notre corps de façon purement mécanique ni notre cerveau d’un point de vue analytique, car tous deux ont tendance à être hermétiques seul le hara par sa capacité naturelle à capter sans opposition est capable de s'harmoniser, de fusionner les énergies KI.

Une fois les techniques plus ou moins acquises, on doit passer à l'étape suivante qui consiste à mettre son esprit ou mental dans un état d'ouverture proche de la méditation.

Comme au début de l'apprentissage de la méditation notre attention doit se porter sur un objet, un son, la respiration ou tout autre support de manière à se libérer et à calmer notre excitation mentale pour amener la paix et la plénitude. En aïkido il en va de même, nous devons focaliser notre attention non pas sur la main qui va nous saisir ou frapper mais sur l'endroit d'où uke fait partir son attaque c'est à dire son centre ou hara. Cette focalisation sur un point comme pour la méditation favorise le centrage et l'intériorisation. Nous ne sommes plus sollicités et dépendants des éléments extérieurs et perturbateurs, mais calmes et lucides, dans cet état d'unité, nous pouvons nous harmoniser mentalement et physiquement à une attaque.

Raphaël Arilla

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 11:41

La séance commence dés que l'on pousse la porte du dojo.
Laisser nos problèmes de la journée ou pensées égocentriques au vestiaire, et monter sur le tatamis avec un esprit ouvert, libre, aussi curieux et attentif qu'à votre premier cours.

La préparation ou l'échauffement doivent préparer votre corps mais aussi votre mental, en étant présent pour apprécier chaque mouvement de sorte que votre mental se calme en ne faisant qu'une seule chose à la fois. Cette recherche d'intériorisation, proche de la méditation, est le chemin pour unir le corps et l'esprit.

Ouvert et réceptif prendre l'enseignement, écouter, regarder comme si c'était la première fois,en se remettant en cause, en évitant de faire des raccourcis du style : ah ! je connais, je sais.... donc je ne suis pas attentif et pas concentré je regarde sans voir, j'entends sans écouter.
Et les années passent ......

Etre ouvert à la relation avec uke qu'il soit débutant ou confirmé, prendre ce qu'il propose, ouvert à l'instant présent, sans utiliser le cerveau pour analyser, calculer, raisonner, mettre des étiquettes, ce qui produirait une mise à distance et non une pleine acceptation.

La relation doit s'établir de Hara à Hara et non d'intellect à intellect.
Seul le Hara capte et intègre de façon radicale et profonde l'attaque de uke, autrement dit le Hara nous permet de pratiquer, libéré de notre égo et de toutes pensées inutiles qui font obstacle à cette unité intrinsèque.

De retour dans les vestiaires, la séance ne se termine pas pour autant car toute la pratique au dojo a pour but de nous préparer à vivre l'AIKIDO dans notre quotidien.
Une pratique régulière dans un cadre favorisant cette pleine conscience du lâcher prise, essentielle pour laisser agir en toute liberté notre Hara, où siège l'unité du corps et de l'esprit.
Et comme nous l'avons vu plus haut nous devons laisser au dehors du dojo les vicissitudes de la vie moderne pour préserver ce lieu et nous devons par contre repartir du dojo avec la richesse que nous apporte la pratique de l'AIKIDO.
Plus les cours seront rapprochés, plus aisée sera la mise en place de cette libération de l'esprit et du cœur afin de vivre de façon plus naturelle, la relation aux autres et aux éléments extérieurs.

C'est un long chemin mais qui en vaut la peine.

Raphaël

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 19:34
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie
Album souvenir d'une cérémonie réussie

Album souvenir d'une cérémonie réussie

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans Vie du club
commenter cet article