11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 09:54

Par moment sur le tatami, je ressens beaucoup d'Amour, pas un amour charnel, quelque chose de bien plus éthéré, plus vaste,

une ouverture du cœur, une envie de sourire intense mêlée à une grande joie.

Le temps de salut au début du cours est pour moi tantôt un moment de remerciement, de profonde gratitude d'être là,

ou de "connexion" au dojo et aux gens qui sont présents là pour partager ce moment.

Je me demande quelle est la source de cet Amour : est ce qu' il émane du portrait de O Sensei qui nous regarde de son cadre ?

Est ce qu'il émane de la pratique de l'aïkido ? ou bien de l'intérieur de moi ?

J'ai posé des dizaines de questions depuis ma venue au dojo.

Je suis restée longtemps sans les soumettre à personne.

Il y a qq temps, au cours d'une méditation au dojo Ametsuchi, j'ai reçu ces phrases alors que je demandais en silence à O Sensei

de me guider sur les pas de ma journée.

Je les partage ici.

N'écoute pas avec les oreilles

Écoute avec L'Univers, le Cosmos qui est en toi

Ouvre ta coupe dans le silence

Traces en les lignes nettement

Dans l'intensité du Moment

Dans la plénitude de l'Instant

Creuse sans regard son contenu

Pose ton Cœur dans sa substance

Recueille l'Amour, il y est déjà.

Karine

Repost 0
Published by Aikido ETAA - dans regards croisés
commenter cet article